Pad' Boule !

Pad' Boule !

Dans Vidéo , par Vivian Darkbloom le 14 août 2008 à 10h54

A une accroche aussi prometteuse que "Pad' Boule", il convient naturellement d'associer un sujet savoureusement parodique. Je ne sais si, à l'époque de la présentation du Novint Falcon [reconnaissons que le nom de l'engin en question est infiniment plus sobre que son design - hélas, sans doute], mes confrères s'étaient fait le relai de l'information, mais la signature, hier, d'un contrat entre le sus-cité Novint et Eidos nous donne enfin l'occasion de parler [ou de reparler] de ce superbe gadget, le Falcon qu'il me semble assez peu probable que vous ayez jamais eu la chance d'essayer. Et pour tout vous avouer, moi non plus... Entre Michel Chevalet et Jérôme Bonaldi [deux maîtres incontestés du ridicule - leur prédilection pour l'humiliation publique introduisait déjà à la Télé Réalité], le journaliste du site américain IGN, Gerry Block, manifestement en butte avec son capilliculteur [la vidéo faisant foi] réalisait en novembre dernier une présentation proprement orgasmique d'un contrôleur révolutionnaire, le Novint Falcon, déjà aperçu sous forme de prototype au CES 2006. Grossissement exagérément fastigié, tout vibrant d'excitation, de l'appareil clitoridien [les spécialistes reconnaitront la similitude - ici le vénérable Kago nous précède tous d'au moins un quintal de chair féminine], l'engin propose de fournir une interface haptique [rappelons aux illettrés qu'"haptomaï", en grec, signifie "je touche" – mais je reconnais qu’au regard de la grammaire française l’utilisation en temps qu’adjectif est abusive] tridimensionnelle susceptible de relier les mouvements réels de votre main aux mouvements virtuels de vos avatars vidéoludiques. En sus de retranscrire les épanchements dans l'espace de votre membre favori [les célibataires comprendront - les autres aussi, d'ailleurs] et de les transformer en déplacement dans l'espace à deux dimensions d'un jeu vidéo, le Falcon reproduit de manière "étonnamment convaincante" - dixit notre guide - l'éventuelle résistance que vous oppose le monde virtuel environnant, pesanteur, détonation d'une arme, effet de texture [sable, glace], force centrifuge d'un véhicule en rotation, le tout afin de simuler la sensation du toucher... Volumetrical Force Feedback ! Comme le révèle la démonstration menée par Gerry [un Gerry radieux - et visiblement très satisfait de sa crête d'Iroquois], il suffit à l'utilisateur d'empoigner la sphère articulée et de la manœuvrer à son aise le long des trois axes de l'espace pour entrer en médiation avec l'univers virtuel, les drivers mis au point par Novint se chargeant de traduire efficacement les différentes interactions en terme de sensations tactiles par le truchement des moteurs dont sont équipés les trois bras du dispositif. Inutile de préciser qu'au chapitre des contrôleurs électroniques, les solutions innovantes foisonnent. Peu sont toutefois parvenues à générer le suivi nécessaire à leur diffusion et, de là, à assurer leur pérennité commerciale. Novint a néanmoins déjà convaincu certains partenaires parmi les plus prestigieux du marché du jeu vidéo et signé quelques intéressants contrats de développement. Valve, Electronic Arts, Codemasters et, depuis hier, Eidos, semblent ainsi disposés à prêter leur concours au succès du produit. Une indéfinissable sensation de déjà-entendu... Toujours est-il qu'aujourd'hui, pour la modique somme de 239 dollars américains, nous autres joueurs fortunés [et avant-gardistes], allons enfin recevoir la possibilité d'enfoncer nos doigts calleux dans l'orifice vulveux [et très convoité] de mademoiselle Croft. Evidemment, mon épouse - laquelle n'est pas radicalement hétérosexuelle - est ravie... Espérons que la texture moite et soyeuse des muqueuses vaginales soit fidèlement reproduite.

Images de Divers - PC

Commentaires

A propos de...

Divers

Divers - PC
Support
Genre
Tout ce qui peut apparaitre sur GH sans raison...
Voir la fiche