Gameloft refuse le rachat par Vivendi, qui réplique

Gameloft refuse le rachat par Vivendi, qui réplique

Dans Actu , par Shauni Chan le 01 mars 2016 à 11h57

Décidément, l'histoire entre Gameloft et Vivendi n'en finit plus de s'offrir des rebondissements. Petit rappel des faits : le groupe de Vincent Bolloré a petit à petit augmenté ses parts dans le capital de la firme des frères Guillemot histoire d'occuper de plus en plus de place. Finalement, Vivendi a lancé une OPA – offre publique d'achat – sur Gameloft il y a quelques jours à peine.

Mais voilà, nouveau rebondissement : Gameloft a refusé, estimant que l'intérêt de ce rachat ne sautait pas franchement aux yeux. Patatras. Mais Vivendi ne l'entend pas de cette oreille et a décidé d'augmenter encore un peu la pression. Ainsi, c'est via un communiqué que la firme a annoncé avoir encore avancé ses pions dans les deux boites. Désormais, Bolloré possède 15,66% du capital d'Ubisoft, contre 15% avant, et il a lancé une nouvelle OPA sur Gameloft, proposant cette fois-ci 7,20 euros par action. Cela va-t-il fonctionner cette fois-ci ? Il s'agit d'attendre, car les investisseurs avaient demandé au moins 7,30 euros par action avant de faire un effort...

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

27 ans | Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires

A propos de...