Tokyo Game Show 2016, un petit tour

Tokyo Game Show 2016, un petit tour

Dans Evénement , par Wildchoc le 16 septembre 2016 à 15h35

Cela fait maintenant 2 jours que le Tokyo Game Show 2016 a ouvert ses portes. Voici un petit résumé de notre sentiment sur cet événement. 

On ne sait pas encore si le record de visiteurs sera explosé cette année, car le 15 et le 16 furent des jours réservés aux personnes de l'industrie, mais il semble bien parti. L’édition 2016 est clairement dédiée à la réalité virtuelle avec un stand Sony qui délaisse la Playstation Vita (qui représentait l’année dernière la moitié du stand)  au profit du Playstation VR avec comme guest star Resident Evil 7. Un autre gros morceau de la réalité virtuelle était installé à coté des jeux indépendants qui étaient perdus au milieu des Goodies et des stands de nourritures l’année précédente

Microsoft était absent du TGS ce qui n'est pas étonnant lorsque l'on regarde les chiffres de vente au Japon. Seulement 146 Xbox One ont été vendues la semaine dernière
Question jeux, très peu exclusivités. La plupart des démos étaient déjà jouables lors de l'E3 et de la Gamescom. Mais nous avons eu la chance de pouvoir s'essayer à World of Final Fantasy, un cross-over des différents Final Fantasy reprenant les mécaniques de combat des vieux FF ( Jauge ATB ), mais aussi le dernier Muso de chez Koei Tecmo dans l'univers de Berserk
Le stand Capcom, comme chaque année, était magnifique et nous a permis de mettre la main sur du nouveau contenu concernant Monster Hunter Stories, un Monhan sauce J-RPG, et Megami Meguru un entraîneur de déesses dont seuls les japonais ont le secret.  

Au final, le cru 2016 est un peu mou et démontre une période charnière de l'industrie du jeu vidéo. Les développeurs cherchent à exploiter la nouvelle technologie de la réalité virtuelle et oublient peut être un peu de se concentrer sur les jeux traditionnels. 


A propos de l'auteur

Wildchoc

Wildchoc

31 ans | Tanuki lubrique

Le wildchoc sauvage est un petit animal farouche au poil soyeux. Passionné de jeux vidéo il ne sort que très peu souvent pour subvenir à ses besoins naturels tels que se nourrir et se reproduire. Il est cependant facile d'en capturer un en faisant résonner à l'extérieur de sa tanière une douce musique Chip tune. Pourquoi en attraper un ? Ils font en général de très bon coussins.

Contacter

Commentaires

A propos de...

Tokyo Game Show 2016

Tokyo Game Show 2016 - Evénement
Genre
Convention de jeux vidéo
Voir la fiche