Epistaxis Hémophiliques - Overdose !

Epistaxis Hémophiliques - Overdose !

Dans Actu , par Vivian Darkbloom le 12 octobre 2007 à 15h21

ÉPISTAXIS, subst. fém. MÉD. Hémorragie nasale. Synon. usuel saignement de nez. HÉMOPHILIE, subst. fém. PATHOL. Affection congénitale et héréditaire caractérisée par un retard de la coagulation et des hémorragies graves apparaissant au moindre traumatisme. Chers lecteurs, vous voilà nantis [NANTISSEMENT, subst. masc. DR. Contrat par lequel un débiteur remet au créancier, en vue de garantir le paiement de sa dette, un bien meuble ou immeuble. Et par ext. "Nantir", pourvoir, mettre quelqu'un en possession de quelque chose.] Chers lecteurs, disais-je avant de m'interrompre moi même fort grossièrement, vous voilà nantis, de 2 [non, 3] mots rares et précieux, à utiliser sans restriction lors de vos dîners en ville. Tout ça pour vous dire que Mindware Studios [le plus célèbre tripier de Prague] vient de mettre en ligne deux petits émétiques au format DivX, présentant les meilleurs moments d'une cession d'équarrissage en règle sur Painkiller Overdose, son FPS massivement sanguinolent. Si les deux vidéos exhibées aujourd’hui sont relativement brèves, elles sont en revanche secouées par une agitation quasi épileptique. Vous noterez également que la modestie de l'appareillage technique du soft contraste assurément avec les exubérances de ses envolées chromatiques. En moins de trente secondes, vous voilà submergé par plusieurs hectolitres d'hémoglobine fumante. "Monsieur reprendra bien un peu de cervelle." Bon appétit. PS : La visite de l’abattoir est toujours prévue pour fin octobre. Gare aux éclaboussures! Ames sensibles s'abstenir. PS' : Aujourd’hui, le chef vous propose, en sus, un assortiment gratuit de nouveaux screenshots. Bien à vous...

Images de Painkiller : Overdose - PC

Commentaires

A propos de...

Painkiller : Overdose

Painkiller : Overdose - PC
Support
Genre
FPS bourrin
Date de sortie
27 octobre 2007 - France
Développé par
JoWooD Productions
Edité par
DreamCatcher
Voir la fiche