Dossier de Noël 2019

Dossier de Noël 2019

Dans Guide, par La rédac' le 09 décembre 2019

L'année 2019 va bientôt toucher à sa fin et, comme tous les ans à plus ou moins la même période, il est temps pour la petite team de GameHope de vous faire un rétrospectif. Au programme des festivités : les tops, les mentions honorables, les flops ou encore les attentes pour 2020. De quoi peut-être vous guider dans vos achats de Noël...

Après une année 2018 particulièrement chargée, 2019 m'a parue plus légère en termes de jeux. Sans doute car j'ai été pas mal occupé ailleurs, et que j'ai aussi profité de mon temps libre pour rattraper mon retard sur quelques vieux titres. C'est ainsi que j'ai enfin pu me chier dessus sur Alien : Isolation. Mais, malheureusement, je n'ai pas encore pu toucher à des titres majeurs de cette année, comme Resident Evil 2 ou Death Stranding (j'attends la version PC pour celui-là). Ceci étant dit, j'ai quand même pu me faire plaisir, comme en témoigne ce top 5 :

Mon top 5

1 - Red Dead Redemption 2 (lire le test)

Oui, je sais, il est sorti l'année dernière. Mais sa version PC, datant de début novembre, magnifie le parcours d'Arthur Morgan et de ses compagnons. Ce qui, malgré les quelques soucis techniques relatifs à cette version, en fait l'un des must-have de cette année. Et si vous trouvez que c'est de la triche, n'oubliez pas que c'est mon top. Je fais ce que je veux !

 

2 - Assetto Corsa Competizione (lire le test)

Assetto Corsa Competizione

 
Si le premier Assetto Corsa a mis tout le monde d'accord, ACC enfonce le clou. La physique des voitures est impeccable, par exemple. Ce qui lui permet d'aller tutoyer les monstres du genre que sont iRacing et rFactor 2. Et, pour ne rien gâcher, il est beau.  
 


3 - DiRT Rally 2.0 (lire le test)

DiRT Rally 2.0

 
Les fans de rallye ont été gâtés cette année, avec deux titres de grande qualité. Mais si WRC 8 offre une campagne complète, nous permettant de gérer notre équipe, nous avons retenu DiRT Rally pour son aspect plus "droit au but". On est là pour mettre le pied au plancher, et puis c'est tout.
 


4 - Wreckfest (lire le test)

Wreckfest

 
Un bon car-wrecking game sur consoles, ça faisait longtemps ! L'attente d'un digne successeur à Destruction Derby se compte en décennies. Alors, maintenant qu'il est là, autant en profiter.
 

5 - Gears 5 (lire le test)

Gears 5

 
De temps en temps, il n'y a pas mieux qu'un bon petit carnage pour faire passer le temps. Et ça tombe bien, Gears 5 est là pour ça.

Mon flop 3

1 - Ghost Recon Breakpoint (lire le test)
 
Ghost Recon : Breakpoint

L'exemple typique du jeu qui veut bien faire. Il regroupe toutes les features des jeux Ubisoft qui marchent en ce moment : un monde ouvert gigantesque, le système de loot de The Division et la coop à 4. Et tout cela a été intégré dans un titre orienté survie. Si bien que l'on se retrouve avec un jeu schizophrène, cherchant à créer un sentiment d'insécurité tout en vous donnant largement les moyens de massacrer toute une armée à vous tout seul. Ceci étant dit, j'ai passé plus de 150h à explorer l'archipel d'Auroa. Ce Breakpoint n'est donc pas si mauvais que cela. 

 
2 - Grid (lire le test)
 

Grid

Si la série des Grid n'a jamais donné dans la simulation hardcore, elle a toujours veillé à garder un pied dans le réel, avec une physique des véhicules vraisemblable, à défaut d'être réaliste. Ce cru 2019 sacrifie cet héritage au nom du spectacle, pour nous offrir des courses intenses. Certains joueurs accrocheront, mais je n'en fais pas partie.

 
3 - Need for Speed : Heat (lire le test)
 
Need for Speed Heat

L'exemple type de la licence qu'il faut laisser mourir pour mieux la ressusciter plus tard, avec des idées nouvelles. Au lieu de cela, EA s'obstine à nous ressortir la même soupe tout les deux ans, ruinant chaque fois un peu plus cette licence culte, pour quelques dollars de plus...

Mes attentes pour 2020

Keanu, la classe incarnée
Pour ce qui est de mes attentes, je ne vais pas faire dans l'originalité. Cyberpunk 2077, Final Fantasy VII Remake et The Last of Us Part 2 sont autant de titres qui me hypent, laissant entrevoir un début d'année compliqué d'un point de vue social. Tout ayant déjà été dit sur ces jeux, je ne vais pas m'étendre dessus, surtout que 2020 verra l'arrivée de la next-gen. Et ce que j'attends plus que les titres cités ci-dessus, c'est du rêve. J'ai hâte de voir Sony et Microsoft dégainer leurs cartouches et se tirer dans les pattes par médias interposés. Mais, plus que tout, j'ai hâte de voir la promesse, les premiers trailers d'Horizon 2, Gran Turismo 7, Gears 6, ainsi que des nouvelles licences. Avec l'E3 en guise de climax, cette année va nous vendre du rêve, et c'est tant mieux. Et puis il y a Stadia, lancé cette fin d'année. Les premières impressions sont mitigées, mais il ne fait aucun doute que le service va grandement évoluer en 2020. Et j'espère que Google va nous surprendre, avec des exclusivités bien senties, notamment.

Commentaires