Trailer pour les versions remastered de Dead Rising 1, 2 et Off the Record

Trailer pour les versions remastered de Dead Rising 1, 2 et Off the Record

Dans Vidéo , par Ratchetlombax le 09 août 2016 à 19h48

A l'occasion du 10ème anniversaire de la licence Dead Rising, Capcom vient de dévoiler un nouveau trailer montrant en images les versions remastérisées de Dead Rising, Dead Rising 2 et Dead Rising : Off the Record. On y apprend notamment que les jeux liftés sortiront sur PS4, Xbox One et PC le 13 septembre, mais qu'ils seront disponibles soit indépendamment les uns des autres, soit au sein d'un bundle intitulé Dead Rising Triple Pack.

Ce sera donc l'occasion pour les fans de défoncer du zombie pour la première fois sur consoles en 1080p à 60fps, tout en débloquant de nouveaux succès/trophées, et avec un prix unitaire de 19,99€. Pour ceux qui préféreraient faire des économies en achetant les trois directement, un Triple Pack sera quant à lui vendu à 49,99€. Le hic, c'est que ces versions remastérisées ne seront disponibles qu'en achat numérique sauf si vous habitez en Amérique du Nord : en effet, les heureux veinards là-bas pourront acheter Dead Rising premier du nom en version boîte dès le 13 septembre, et Dead Rising 2 dès le 27 septembre.

Si vous souhaitez creuser le sujet un peu plus loin, sachez que Dead Rising 1 sera remastérisé par le studio QLOC (déjà à l'origine du portage DmC Devil May Cry : Definitive Edition) et que Dead Rising 2 sera quant à lui remis au goût du jour par Mercenary Game Studios (ayant déjà God of War III Remastered et la version PC de Resident Evil 5). D'ailleurs, pour les joueurs PC, si seuls Dead Rising 2 et Off The Record étaient disponibles sur Steam jusqu'à présent, Capcom a décidé de rajouter le premier Dead Rising au catalogue.

En tous cas, vous pourrez retrouver le trailer des versions remastered de Dead Rising 1, 2 et Off the Record ci-dessous :

A propos de l'auteur

Ratchetlombax

Ratchetlombax

23 ans | Explorateur nocturne

Avide d'aventures et de sensations, ce bonhomme ne quitte pourtant que rarement son salon. La raison ? Tout petit, il s'est rendu compte qu'il pouvait vivre de grandes épopées par le biais d'un écran et d'une manette. Du coup, il passe le clair de son temps sur des petits projets et sur la longue liste de jeux vidéo qui l'intéressent depuis de longues années... Et c'est loin d'être fini !

Contacter

Commentaires