DICE impressionné par Dreams de Media Molecule

DICE impressionné par Dreams de Media Molecule

Dans Actu , par Ratchetlombax le 21 août 2015 à 14h17

Durant la SIGGRAPH 2015, Johan Andersson, directeur technique du moteur Frostbite de DICE, a mené une conférence sur l'avenir des moteurs graphiques. Il a parlé en détails des processus de rendu et des défis rencontrés avec le développement des plates-formes de nouvelle génération. En plus d'évoquer le nouveau Need for Speed d'EA, la présentation est passée brièvement sur la technologie que Media Molecule utilise sur son prochain titre, Dreams.

Le diapo qui en parle a pour titre "le rendu en temps réel a bien progressé !", comme vous pouvez le voir ici :

Diapo de la présentation DICE sur Dreams

Alex Evans, creative director de Media Molecule, a aussi fait sa propre conférence à la SIGGRAPH de cette année intitulée "L'apprentissage par l'échec". Le développeur a abordé les différentes techniques étudiées en vue de les utiliser pour leur prochaine exclusivité PS4, mais abandonnées pour une raison ou une autre pendant le développement. Si vous êtes intéressés par le diaporama de leur conférence et que vous n'êtes pas anglophobes, c'est par ici que ça se passe (ils ont quand même mis des images pour les plus jeunes) !

Si nous ne savons pas encore grand-chose sur Dreams, on peut supposer qu'il y aura une grande importance accordée à la création de contenu par les utilisateurs. Pas de date de sortie n'a encore été annoncée pour le titre du studio britannique, mais nous vous tiendrons bien sûr informés de toute information qui filtrerait à son sujet !

A propos de l'auteur

Ratchetlombax

Ratchetlombax

22 ans | Explorateur nocturne

Avide d'aventures et de sensations, ce bonhomme ne quitte pourtant que rarement son salon. La raison ? Tout petit, il s'est rendu compte qu'il pouvait vivre de grandes épopées par le biais d'un écran et d'une manette. Du coup, il passe le clair de son temps sur des petits projets et sur la longue liste de jeux vidéo qui l'intéressent depuis de longues années... Et c'est loin d'être fini !

Contacter

Commentaires